nuer

nuer

nuer verbe transitif Littéraire. Disposer des couleurs selon les nuances ; nuancer. ● nuer (homonymes) verbe transitif nuée nom fémininnuer (synonymes) verbe transitif Littéraire. Disposer des couleurs selon les nuances ; nuancer.
Synonymes :

Nuer ou vieilli Nouer
ethnie du haut Nil (Soudan, mais aussi éthiopie). Ils parlent une langue nilotique et élèvent des bovins. Leur nombre est difficile à préciser, car des guerres civiles ont ravagé leur territoire; ils sont env. 1 250 000 au Soudan.

⇒NUER, verbe trans.
A.Emploi trans.
1. Assortir, unir harmonieusement les couleurs. Synon. nuancer. Sa jolie infirmité fut toujours de nuer, nacrer, iriser l'univers et de porter sur la nature un regard féerique qui l'inondait d'azur et de rose tendre (A. FRANCE, Vie littér., 1892, p.234).
BROD. Nuer (un dessin). Distribuer les couleurs sur un motif de broderie selon des combinaisons harmonieuses. Cet ouvrier sait bien nuer, ne sait pas nuer (JOSSIER 1881).
2. Emploi pronom.
a) [Le suj. désigne une ou plusieurs couleurs] Une encre irisée qui, sur la page, se nuait d'azur et d'or (A. FRANCE, Lys rouge, 1894, p.177).
P. anal. Sa voix s'étalait, se nuait en queue de paon (A. FRANCE, Lys rouge, 1894, p.134).
b) [Le suj. désigne une pers.] Rare. Répandre un léger nuage de teintes assorties (sur la peau, le visage p.ex.). Nombre de femmes de la bourgeoisie (...), sans se grimer comme elles [les actrices et les filles], se nuent tout bonnement la peau de poudre au bismuth, teintée en rose pour les blondes, en nuance Rachel pour les brunes (HUYSMANS, Art mod., 1883, p.113).
B.Emploi part. passé ou adj.
1. [Appliqué à des couleurs] Assorties entre elles en nuances dégradées. Des fleurs frisottées, recroquevillées, échevelées et diaprées de tons nués (E. DE GONCOURT, Mais. artiste, t.1, 1881, p.190).
BROD. Or nué. Fil d'or travaillé en fond d'un ouvrage rebrodé de motifs de soie aux teintes délicatement assorties. Un baudrier d'or nué, surchargé de figures en relief (LA VARENDE, Anne d'Autr., 1938, p.207):
♦ ... elle suivait ce dessin, cousait les fils d'or de points de soie en travers, qu'elle assortissait aux nuances du modèle. Dans les parties d'ombre, la soie cachait complètement l'or; dans les demi-teintes, les points s'espaçaient de plus en plus; et les lumières étaient faites de l'or seul, laissé à découvert. C'était l'or nué, le fond d'or que l'aiguille nuançait de soie, un tableau aux couleurs fondues, comme chauffées dessous par une gloire, d'un éclat mystique.
ZOLA, Rêve, 1888, p.94.
2. P. anal. Un pâté de bâtisses rouges et jaunes baigne dans un fluide nué et irisé, à faire le désespoir d'un aquarelliste (GONCOURT, Journal, 1878, p.667). La table était pleine de mets délicats et nués comme des mousselines (D'ESPARBÈS, Dern. lys, 1898, p.30).
3. Nué de
a) Nuancé, assorti de.
[Suivi d'un subst. désignant une couleur] En regardant ses yeux aux prunelles grises nuées de bleu, je croyais voir les arbres et les rivières qu'il avait connues (GREEN, Autre sommeil, 1931, p.17).
P. anal. Puis ce fut un buisson dont les branches pourpres étaient nuées de fleurettes blanches (KAHN, Conte or et sil., 1898, p.239).
b) Rare et poét. Le vent venu des prés est nué d'éphémères (RÉGNIER, Poèmes, Scènes au crépuscule, 1890, p.82).
Prononc. et Orth.:[], [nye], (il) nue [ny]. Homon. nue, nuée. Att. ds Ac. dep.1694. Étymol. et Hist. 1. 1356 trans. «nuancer» (Doc. ds GDF.); 2. 1671 terme de brod. (POMEY). Dér. de l'adj. nué; dés. -er.

1. nuer [nɥe] v. tr.
ÉTYM. 1356; d'abord p. p. adj. → Nué; de nue, d'après les teintes changeantes, les reflets des nuages.
1 Vx. Assortir des couleurs, des tons. Bigarrer, nuancer.
2 (1765). Techn. Assortir, « nuancer, en langage de brodeur » (Réau). || Nuer des laines et des soies.
DÉR. Nuance.
HOM. Nué, nuée.
————————
2. nuer [nyɛʀ] n. m.
ÉTYM. XXe; mot de cette langue (dite par les locuteurs thog naath).
Didact. Langue africaine, ensemble de dialectes nilotiques parlés en Égypte (Haut-Nil) et en Éthiopie (env. 260 000 locuteurs).
tableau Classification des langues.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Nuer — Nuer,   Nilotenvolk in den Sümpfen (Sudd) und Savannen im Süden der Republik Sudan, v. a. südlich des Sobat und des Gazellenflusses, beiderseits des Nils, etwa vom Jur bis zum Pibor, zum Teil auch in Äthiopien. Die etwa 1,3 Mio. Nuer, davon rd.… …   Universal-Lexikon

  • Nuer — may refer to: the Nuer people the Nuer language This disambiguation page lists articles associated with the same title. If an internal link led you here, you may wish to change the link to point directly to the intended …   Wikipedia

  • nuer — Nuer. v. a. Assortir de couleurs dans des ouvrages de laine ou de soye, de maniere qu il se fasse une diminution insensible d une couleur à l autre. Nuer les couleurs. sçavoir bien nuer. cela est parfaitement bien nué …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Nuer — [no͞o′ər] n. pl. Nuers or Nuer 1. a pastoral people living along the Nile in S Sudan 2. the language of this people …   English World dictionary

  • Nuër — Nuër, Neger am obern Nil, zwischen Bahr el Gazal und Sobat (ohne diesen zu erreichen), mit langen Beinen und platten Füßen, die ihnen bei Überschwemmungen sehr zustatten kommen. Die Lippendurchbohrung beginnt bei ihnen. Die Männer gehen… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • nuer — Nuer, Colorem dilutiorem leuiter inducere. Blancheur nuée de vermeil, Albor minio leuiter inductus, vel miniatus …   Thresor de la langue françoyse

  • Nuer — Los nuer, o nath como se llaman a sí mismos, son una sociedad africana, que fue estudiada a profundidad por Sir Edward Evan Evans Pritchard durante 1930 y 1956 y más tarde por Sharon Hutchinson durante la década de 1990. Nuerlandia se localiza… …   Wikipedia Español

  • Nuer — Pour une définition du mot « nuer », voir l’article nuer du Wiktionnaire. Nuer Jeune garçon Nuer d une famille de réfugiés soudanais …   Wikipédia en Français

  • Nuer — /nooh euhr/, n., pl. Nuers, (esp. collectively) Nuer for 1. 1. a member of a tribal people who live along the Nile in southern Sudan and subsist chiefly by raising cattle. 2. the Nilotic language of the Nuer people. * * * People of the marsh and… …   Universalium

  • nuer — (nu é) v. a. Assortir des nuances. Cela est très bien nué.    Nuer un dessin, marquer sur les fleurs les couleurs que l ouvrier doit employer.    Absolument. Cet ouvrier sait bien nuer. SYNONYME    NUER, NUANCER. La seule différence qu on puisse… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”